Souvenirs, souvenirs…

2002 : En France, l’âge moyen de départ à la retraite est de 58 ans. En mars, Jacques Chirac et Lionel Jospin s’engagent au cours du sommet des chefs d’état de l’union européenne, qui a lieu à Barcelone, à repousser de 5 ans cet âge de départ. Le 5 mai 2002 Jacques Chirac est élu avec 25 537 956 de voix contre 5 525 032 pour Jean-Marie Le Pen.

16 juin 2002: l’UMP remporte la majorité absolue au parlement : UMP 365 sièges, UDF 29 sièges, PS 141 sièges, Communistes et Républicains 21 sièges, non inscrits 21 sièges. Sur 577 députés seulement 71 femmes sont présentes dans l’hémicycle.

17 Juin 2002 : constitution du deuxième gouvernement Raffarin.

2003, c’est l’année (entre autres) de la réforme du système des retraites des fonctionnaires. La durée de la cotisation passe de 37 ans et demi à 40 ans, 160 trimestres. Ainsi les fonctionnaires s’alignent sur le temps de travail du secteur privé.
Les enseignants sont en grève pour s’opposer à cette réforme et à celle de Luc Ferry pour une décentralisation de l’éducation. La grève s’étend timidement à la poste et aux transports publics. Jean Pierre Raffarin déclare : «  Le Parlement doit décider, la rue doit s’exprimer mais ce n’est pas la rue qui gouverne. »

Après des négociations avec le ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité : François Fillon et quelques sursauts de grèves, la CGT, majoritaire, refuse d’engager toutes ses forces pour reconduire les mouvements sociaux.

Juin 2003 : sommet du G8 à Évian-les-Bains.

Juillet 2003 : Le gouvernement maintient son projet et la loi sur la réforme des retraites est votée définitivement par l’Assemblée nationale le 24 juillet 2003.

Loi n°2003-775 du 21 août 2003
(Extrait)

Article 1
La Nation réaffirme solennellement le choix de la retraite par répartition au coeur du pacte social qui unit les générations.
Article 2
Tout retraité a droit à une pension en rapport avec les revenus qu’il a tirés de son activité.
Article 3
Les assurés doivent pouvoir bénéficier d’un traitement équitable au regard de la retraite, quels que soient leurs activités professionnelles passées et le ou les régimes dont ils relèvent.

Allez courage et cliquez là pour lire le texte de loi en entier…